Skip to content

Accueil du site > Club > Infos techniques > réglements > CHB 56 : Comment ne pas perdre un match en dehors du terrain

vendredi 19 mars 2004

CHB 56 : Comment ne pas perdre un match en dehors du terrain

Il est navrant de constater au cours d’une saison combien de sanctions sportives et financières sont infligées, ou pire combien de rencontres peuvent être perdues par pénalité, au détriment d’équipes, certes de bonne foi, mais dont les dirigeants ou capitaines ont ignoré ou oublié quelques règles élémentaires (ou ne se mettant pas à jour de leur modification) et s’appuient sur des règlements obsolètes depuis de nombreuses années.

Voici une liste (hélas non exhaustive) de ce qui ne devrait pas arriver :

Au correspondant :

  • Ne pas surveiller la date réelle de qualification des joueurs en fonction du dépôt de leur licence ou mutation
  • Ne pas transmettre aux intéressés les dossiers de mutation rejetés (incomplets ou irréguliers)
  • Ne pas répercuter sur son planning les modifications de poules ou calendriers
  • Ne pas expédier les conclusions, ou ne pas demander un report en temps utile
  • Ne pas justifier une demande de report par un motif crédible
  • Ne pas respecter les horaires réglementaires de chaque catégorie
  • Ne pas prévoir suffisamment de pause entre 2 matches successifs
  • Ne pas transmettre, ou trop tard, aux responsables d’équipes les coordonnées de matches à l’extérieur
  • Ne pas réagir au moins 8 jours à l’avance en l’absence de convocation du Club adverse
  • Ne pas poster les feuilles de match à domicile sous 48 heures
  • Ne pas communiquer les résultats des matches à domicile (téléphone ou Minitel)

Au responsable d’équipe

  • Ne pas s’assurer de l’adresse exacte du gymnase de l’adversaire (qui peut disposer de plusieurs salles) et/ou mal calculer le temps de trajet.
  • Ne pas disposer de véhicule(s) suffisant(s) pour toute l’équipe.
  • Oublier de s’assurer que joueurs et dirigeants ont leurs licences (en cours) ou pièces d’identité.
  • Faire jouer un joueur non qualifié ou d’une catégorie d’âge différente et non autorisée
  • Utiliser un joueur ou un dirigeant sanctionné pendant sa période de suspension ferme Il ne doit même pas être présent sur le banc des remplaçants ou à la table de marque
  • Ne pas se munir de maillots de couleur différente de celle mentionnée par l’adversaire sur la convocation
  • Croire encore que le forfait se prononce 15 minutes APRES l’heure officielle
  • Oublier de se munir d’une feuille de match (ou de tournoi) même à l’extérieur
  • Ne pas remplir complètement et lisiblement la partie lui incombant sur la feuille de match :
    • Nom de Club oublié
    • Nom de joueur ne correspondant pas à la licence : attention aux jeunes mariées et aux enfants à situation parentale anormale ou d’origine étrangère (« Da Silva » au lieu de « Marquès da Silva »par exemple)
    • N° de licence non portée sur la feuille de match : la tolérance pour licence déposée n’est valable que pendant la période traditionnelle des dépôts
  • Ne pas respecter les modalités de remplacement d’arbitre désigné défaillant :
    • en 1) arbitre ou binôme neutre ;
    • en 2) arbitre ou binôme officiel de l’un des 2 clubs en présence
    • les Arbitres jeunes et Jeunes arbitres reconnus peuvent être sollicités suivant leur compétence
    • en 3) tirage au sort entre joueurs (ou les managers chez les jeunes)
    • L’arbitrage par une « paire » non reconnue est sanctionné,
    • De même que les arrangements type « une ½ temps chacun »
  • Ne pas vérifier à l’issue de la rencontre et avant de signer le verso de la feuille de match l’exactitude des mentions inscrites par l’arbitre : inversion du score par exemple.
  • Egarer la feuille de match après la rencontre.

etc...

(source : comité du morbihan)

Vos messages

Sur le Web